The Debian status quo on the Openmoko Neo Freerunner

Debian est porté sur OpenMoko, le smartphone libre. Le port avance assez bien. Il se repose au maximum sur l'upstream de debian : le projet openmoko lui même, qtopia, freesmartphone.org...

Dans le projet openmoko, Le développement avance très rapidement, à chaque version nombres des briques logicielles ou matérielles sont remplacés par de nouvelles. Par exemple coreboot, qui était le bootloader va être remplacé par Qi, un aute bootloader qui ne présente pas les défauts de coreboot mais qui a ses propres limitations. Ce dernier a été entièrement écris par les développeurs de l'openmoko, pour le neo freerunner. L'interface graphique est également amené à changer en profondeur dans les mois à venir.

J'ai une anecdote à raconter. Au sujet des licences autour de l'openMoko, un développeur debian a eu l'occasion de dire

The documentation of the 3D accelerators is under a nda, so it doesn't exist.

Le projet recherche des contributeurs et un openMoko GTA01 pour avancer dans les tests, le debuggage (il reste encore pas mal de boulot) et le dévelloppement.